LE PROGRAMME SESSION #1

INTRODUCTION

samedi 11 janvier 2020

– Introduction et présentation de la formation.
– Présentation des projets par les stagiaires.
– Discussion autour d’exemples d’écritures cinématographiques en lien avec les projets de chacun.
Approfondir sa connaissance du documentaire : visionnages de séquences types, analyses critiques, partage entre stagiaires.

Style et procédés. Point de vue. Discours. Dispositif.

 

WEEK-END 1 : LES RUSHES

samedi 1 février 2020

Méthodologie : visionnage et analyse des rushes. La recherche d’une écriture. Une matière à faire parler. L’élaboration de la structure d’un film. Les critères de choix des plans.
Comment regarder ? Tout regarder ?
Attaquer sur papier des pistes de montage pour esquisser des pistes de récits. Prendre des notes en regardant pour ancrer la mémoire.
Classements, techniques d’ordonnancement, gérer la quantité. Exercice collectif de derushage.

dimanche 2 février en présence d’un producteur

Qu’est-ce qu’une bonne sélection de rushes pour convaincre un producteur ? Visionnage de 30 minutes de rushes par stagiaire selon les critères évoqués lors de la première journée + retours collectifs et analyse des pistes d’écritures.

 

WEEK -END 2 : BATIR UN RECIT

samedi 7 mars : La séquence

Sur quoi s’appuyer pour structurer le récit ? Le montage par soustraction, le montage par ajout.
A partir d’un corpus de rushes limités sélectionné sur vos rushes, un premier exercice de montage pour comprendre comment « bâtir ».
Analyse de cette première version de montage.

dimanche 8 mars : Le montage son

Bâtir un récit sonore cohérent et justifié. Monter le son avec l’image et l’image avec le son.
Apprendre à « mêler les sons », technique de pré-montage son et de pré-mixage. Construire au montage un paysage sonore invisible mais structurant. Enrichir la séquence et l’univers du film.
Rôle de la musique. Rôle de la voix off.
Analyse de deux ou trois séquences de films existants puis travail sur un pré-montage existant de vos propres rushes.

 

WEEK-END 3 : LES PERSONNAGES

samedi 4 avril : DE LA PERSONNE AU PERSONNAGE

MATIN
Pourquoi et comment une personne qui existe réellement devient-elle (à cause ou grâce au montage), un personnage ?
Les émotions : celles du personnage et celles du spectateur.
L’empathie, la sympathie ou au contraire la répulsion.
Éthique et engagement du monteur et du montage. Sincérité ou mise en scène de la démarche.
Analyse de deux ou trois séquences de films existants.

APRÈS-MIDI en présence d’un producteur
Présentation d’une sélection de rushes, d’un personnage de votre film. Comment est-il perçu par les autres stagiaires ? par la monteuse et par le producteur ? Comment le percevez-vous ?

dimanche 5 avril : MODELER

A partir des réflexions portées la veille, construction d’une séquence portant sur votre personnage ou vos personnages. Visionnage collectif l’après-midi avec le producteur.

 

WEEK-END 4 : PRATIQUE

samedi 25 et dimanche 26 avril : Pratique encadrée appliquée à votre matière

Deux journées pour mettre en application sur son pré-montage les apprentissages de la formation.
Visionnages, regards critiques. Réponse à des points particuliers sur chaque projet.

 

CLOTURE

samedi 16 mai 2020

Debrief de la formation.

NB : Ce programme est donné à titre indicatif car notre accompagnement est le plus individualisé possible et suit le rythme des stagiaires.